Si vous avez une passion pour l’Inde, vous aimeriez certainement explorer aussi sa merveilleuse alimentation. En réalité, la cuisine indienne est l’une des plus subtiles que peut-être vous n’aviez jamais découverte. À Lyon, le restaurant capable de vous faire voyager dans ce beau pays, est bien entendu Le Shimla. Voici une occasion pour vous de savoir comment et ce que mangent les Indiens. 

Les catégories de gastronomie indienne

En fonction des conditions physiques et sanitaires, des Indiens peuvent choisir d’adopter les plats végétariens ou les plats non végétariens. C’est pourquoi vous pouvez rencontrer en Inde, et même dans les restaurants indiens à Lyon, des cuisines végétariennes et des cuisines non végétariennes. 

La gastronomie végétarienne

Une cuisine végétarienne en Inde est très rigoureuse, c’est-à-dire qu’elle n’admet pas d’œufs, ni de viande, ni de poisson, ni de fromage. Parfois, cette forme de gastronomie exclut même des ingrédients comme l’ail et l’oignon. La rigueur de la cuisine végétarienne en Inde est telle que certains refusent de consommer les produits végétaux qui poussent directement sur le sol. Car, disent-ils, les racines de ces végétaux peuvent parfois couper des espèces animales comme les vers de terre et les insectes. C’est le végétarisme pur, un végétarisme qui n’a rien à voir avec la cherté de la viande et du poisson. 

La gastronomie non végétarienne

La cuisine végétarienne admet dans les réfectoires indiens et dans les restaurants indiens à Lyon tout ce qui est de nature animale. C’est pourquoi en Inde et même à Lyon, vous verrez manger de la viande. Il peut s’agir de la viande de mouton, de chèvre, de poulet ou encore de buffle. Par ailleurs, il convient de souligner que la gastronomie végétarienne chez les Indiens n’admet pas la viande de porc. Car, il y a en Inde près de deux cents millions de musulmans sous le code halal. 

Les spécialités des restaurants indiens à Lyon

Les plats typiquement indiens sont pour la plupart très riches. Qui plus est, leur préparation demande une certaine subtilité dans l’art. Mais en y goûtant, vous risquez de tomber amoureux de l’Inde. Ce qui signifie que les chefs savent si bien réaliser les plats étrangers.

Les currys dans les restaurants indiens à Lyon

Le curry était le nom d’une combinaison de différentes épices en Inde. Plus tard, le mot est employé pour désigner une sauce ou un plat. Il s’agit d’un mets fait à l’aide des épices prises dans le ghee. Ces nourritures peuvent être constituées de poisson épicé, de mouton épicé, de légumes épicés, de poulet épicé, etc.

Les plats Kebab et Kofta

Ils sont devenus ordinaires dans les restaurants indiens à Lyon. Le Kebab est une brochette de viande. En l’occurrence, il s’agit de hachis de bœuf aux épices et herbes fines, grillé au tandoori. À partir de 7 euros, vous pouvez déjà savourer ce mets délicieux chez Le-Shimla. Par contre, le Kofta est une composition de boulettes de légumes ou encore de viande. Ce dernier est souvent cuit dans les sauces de yaourt épicé et ne coûte que 12 euros chez votre restaurateur.

Les tandooris indiens

Les tandooris indiens sont en réalité des parcelles de viandes teintées de yaourt épicé et de piment. Ce mets qui se fait finalement monnaie courante dans les restaurants indiens à Lyon est nécessairement préparé dans le tandoori. On appelle tandoori un four en forme de jarre faite avec de la terre cuite ou avec du métal. C’est pourquoi le nom du tandoori s’applique à ce repas. Mais il s’applique également à toutes sortes de repas obtenus grâce à cette approche culinaire. 

En définitive, si vous êtes du côté de Lyon, rendez-vous à Le-Shimla. C’est le restaurant idéal qui peut vous permettre de déguster ces plats appétissants et irrésistibles.