Toute culture est définie par un code de vie, c’est-à-dire un ensemble de règles. Ce quadrillage concerne tous les domaines de la vie, en l’occurrence l’alimentation. La gastronomie des musulmans par exemple est définie par un code appelé halal. L’un des restaurants qui appliquent bien ce code dans le 69 est Le Shimla, votre restaurant hala à Lyon Découvrez ci-dessous ce qu’est la gastronomie halal.  

L’abattage halal ou le Dhabiha

Pour consommer de la viande, il faut abattre un animal. Dans le code halal, il existe une manière spécifique pour abattre les animaux. Cette méthode a été préalablement approuvée par une législation islamique et est attribuée au terme Dhabiha. Dhabiha est un mot d’origine arabe qui signifie littéralement « abattre ». Dans la pratique, le Dhabiha consiste à sectionner la veine jugulaire, l’artère carotide ensuite, puis la gorge de la bête. Il y a donc un cheminement à suivre. De plus, cette opération doit se faire exclusivement à l’aide d’un couteau bien aiguisé. L’objectif de cette méthode d’abattage est d’éviter au maximum la souffrance de l’animal en cause. 

Les règles du Dhabiha

Un abattage halal doit respecter des conditions. En effet, il faut s’assurer que l’animal est conscient avant l’abattage. Ensuite, la tranchée doit se faire en douceur et vite. De même, le corps de l’animal doit être vidé de son sang. Enfin, il faudra enlever les viscères de la carcasse de la bête immolée. Généralement, les restaurants halal à Lyon s’emploient au respect strict de ces règles. 

Les principes de l’alimentation halal

L’alimentation dans les restaurants halal à Lyon suit un certain nombre de principes afin d’aider les musulmans à demeurer halal. En effet, un bon musulman doit pouvoir rester loin de la viande de porc et des produits dérivés de cette viande. Il ne peut consommer que les animaux abattus conformément aux prescriptions islamiques. Par ailleurs, il faut absolument qu’il veille à l’hygiène des aliments. En ce sens, les restaurants halal à Lyon font bien d’emballer correctement les aliments dont la consommation est prévue pour une heure ultérieure. Du reste, l’alimentation halal ne doit pas être souillée par l’alcool ou d’autres produits enivrants.  

La certification halal

Il s’agit ici d’une procédure de vérification au bout de laquelle un aliment peut être reconnu comme halal ou non. La certification halal concerne à la fois l’abattage des animaux et tout le reste de l’alimentation musulmane. 

La certification des viandes dans les restaurants halal à Lyon

Pour déclarer une viande halal, il faut la présence d’une autorité religieuse de l’Islam. Celui-ci a pour rôle de vérifier toute la procédure de production. Cela permet ainsi de s’assurer que tout se passe dans les conditions halal. C’est pourquoi l’abattage pour les restaurants halal à Lyon par exemple, est placé sous l’inspection du Conseil Musulman.

La certification des produits de la mer

Les musulmans considèrent les produits de la mer comme étant halal. Pour cela, il n’existe pas réellement des exigences pour le traitement de ces produits. Cependant, il faut qu’ils soient capturés vivants et abattus dans les règles de l’art. Ceux parmi ces produits marins qui ne nécessitent pas d’être abattu (crevette par exemple) sont d’office halal. Ils peuvent être consommés par les musulmans sans aucune inquiétude. 

Autres aliments halal dans les restaurants halal à Lyon

Les viandes et les fruits de mer ne sont pas les seuls produits admis par le code halal. Il existe plusieurs autres produits alimentaires qui sont considérés comme halal. Au nombre de ceux-ci figurent les fromages, le yaourt, les légumes, les volailles (canard, poulet), les fruits, etc. 

Au demeurant, si vous êtes un partisan de mets halal, vous êtes invité à vous rendre au restaurant Le Shimla. Ici, toutes les prescriptions halal sont respectées.