Les épices constituent des ingrédients incontournables dans la cuisine asiatique. Avec les herbes, les fruits et les légumes, ils constituent la base de la gastronomie indienne. Cela peut s’expliquer par les effets positifs de ces condiments sur l’organisme. Ou bien, l’utilisation de ces aromates se justifie par des faits historiques et culturels qui caractérisent spécifiquement l’Inde. Pour en savoir plus, le restaurant Le Shimla vous invite à lire cet article.

Les épices dans les plats indiens : une explication historico-culturelle

La forte présence des épices dans la gastronomie indienne résulte des faits historiques et culturels. Il s’agit d’événements qui ont marqué l’Inde lors de son contact avec divers peuples et diverses cultures. Cette diversité se manifeste depuis lors et jusqu’à nos jours dans les assiettes indiennes. Pensez-vous qu’il y a beaucoup d’épices, sinon trop d’épices dans les plats indiens ? Absolument pas ! Cela traduit simplement l’histoire d’un peuple qui a connu à la fois des échanges et des emprunts avec plusieurs horizons. Le piment importé depuis l’Amérique et le poivre exporté au Portugal en sont des exemples. 

épices pakistanais - restaurant le shimla lyon : restaurant indien - restaurant halal - restaurant pakistanais

Les épices au service de l’équilibre humain

Les épices indiennes sont très variées. Et voilà ce qui permet d’ailleurs de constituer l’harmonie des saveurs. En effet, ces herbes fines, bien choisies et bien proportionnées, doivent contribuer à l’équilibre de la santé humaine. Selon la tradition de l’Inde, il faut se nourrir de tout ce qui peut aider le corps à garder son équilibre. Si les épices ont des propriétés médicinales, pourquoi donc s’en abstenir ? 

Les propriétés médicinales de l’épice de cumin

Les graines de cumin possèdent une diversité de vertus. Au nombre de celles-ci figure sa propriété anti-inflammatoire qui est très utile pour soigner les douleurs liées à l’inflammation. Lorsqu’on ajoute l’épice de cumin dans un mets indien, elle constitue également un antalgique dans les cas de trouble digestif. Car il y a dans le cumin un taux important de magnésium. 

Les graines de cumin sont aussi très riches en phosphore et en fer. La consommation de l’épice de cumin favorise alors une bonne circulation de l’oxygène à travers l’organisme. Elle permet de réguler le fonctionnement du système nerveux. Par ailleurs, plusieurs recherches ont confirmé que le cumin lutte efficacement contre le diabète. Dès lors, faites-vous plaisir avec ce condiment quand l’occasion se présente.

Les vertus de l’épice de coriandre

Nul doute que la chaleur est un facteur susceptible de déclencher ou d’aggraver la pression artérielle. Et si vous voulez un produit capable de baisser cette pression, il y a la coriandre. Il s’agit d’une arme puissante contre ce mal. En effet, elle empêche la température interne de monter jusqu’à l’excès. Elle peut aussi lutter contre les troubles digestifs ainsi que l’insomnie.

Le curcuma et ses bienfaits

La place du curcuma n’est pas seulement dans les cuisines. On le retrouve aussi dans les pharmacies. Mais cela ne relève pas d’une fantaisie. Il faut simplement reconnaître que le curcuma est incontestablement un médicament efficace contre plusieurs maux. 

En réalité, l’épice de curcuma est fortement sollicitée dans la médecine traditionnelle indienne pour ses propriétés anti-toux et anti-fièvre. Sa teneur en antioxydant lutte contre la faiblesse du système immunitaire. Non seulement il combat le vieillissement cellulaire, mais il contribue également à la multiplication des cellules de défense. Par ailleurs, l’épice de curcuma amenuise considérablement la colopathie et toutes sortes de douleurs liées aux troubles digestifs. 

Au demeurant, pour profiter des vertus des épices indiennes, il faut trouver un bon restaurant indien. À ce propos, dans le 69, le restaurant Le Shimla est mieux placé pour vous offrir des mets de ce genre. Vous trouverez une multitude de plats faits avec ces condiments exceptionnels.